La pêche facile

Pour seulement 95€,
achetez en ligne la carte de pêche interfédérale de l'EHGO !

flÈche bleuC´est par ici

Nos actualités

flèche bleuToutes les actus

Morbihan

Rivières et ruisseaux, canaux et étangs, chaque pêcheur trouvera en Morbihan un lieu de pratique répondant à ses aspirations.

Les sportifs partiront à la recherche de la truite Fario et des carnassiers, pendant que les adeptes du poisson blanc profiteront du calme et de la beauté des canaux et des étangs.

N’oublions pas le Saumon et la Carpe qui attendent les passionnés sur certains parcours.

La pratique de la pêche en Morbihan est facilitée par la réciprocité totale que s’accordent les 26 A.A.P.P.M.A.

Visitez notre site

Poissons blancs

Le Lac au Duc de Ploermel : AAPPMA “l’Ablette Ploermelaise”. Situé sur les trois communes de Ploërmel, Loyat et Taupont, le Lac au Duc est établi sur le cours de l’Yvel. Il est l’un des plus grands étangs du Morbihan. Classé en seconde catégorie, il est réputé pour sa bonne population piscicole, notamment pour ses poissons blancs (gardon, brème, carpe…) et ses carnassiers (Sandre, brochet, perche). Avec une superficie de 250 hectares et plus de 10 km de rives, il offre une grande diversité de sites de pêche très accessibles. D’une largeur variant de 250 à 900 mètres et d’une profondeur moyenne de 2,3 mètres, il offre de nombreux postes de pêche depuis le bord et en bateau. Pour les pêcheurs à mobilité réduite, un site “handipêche” a également été aménagé au lieu dit Caulne par le Conseil général du Morbihan. Malgré un fond très linéaire, ce lac dispose de nombreux habitats pour les différentes espèces piscicoles nénuphars, roseaux, arbres morts en queue d’étang et roches, gravières dans les zones profondes). Le Lac au Duc accueille de nombreux pêcheurs recherchant des espèces de poissons différentes. Sur les berges, s’installent régulièrement des pêcheurs de carpes (1). La pêche au coup à la grande canne se pratique surtout sur l’anse de Grancastel. On rencontre également de nombreux pêcheurs de carnassiers depuis le bord (sur l’anse de Grancastel et à la digue) mais aussi en bateau. L’avantage de l’embarcation est de pouvoir prospecter l’ensemble du lac et de pêcher les bordures qui sont intéressantes en queue d’étang. Au delà de la pêche, le Lac au Duc est une véritable base de loisirs et constitue un site privilégié pour la détente et la pratique de sports nautiques. Plage aménagée et aires de pique-nique y font bon ménage avec de multiples sentiers de randonnées. Le Lac au Duc est aussi un site idéal pour la pratique de la chasse. La rive est partiellement occupée par le golf de Ploërmel. De quoi satisfaire toute la famille.
Conseils pour la pêche sur le Lac :
– Carpe : pêcher face au vent et chercher les zones de sable sur les fonds mous. Ne pas trop amorcer pour éviter de trop attirer les poissons blancs. Faire également attention aux écrevisses quand l’eau se réchauffe.
– Coup: pêcher les postes faciles d’accès et régulièrement pêchés. Amorcer fortement, ne pas hésiter à faire des rappels et pêcher derrière l’amorce. Faire attention au sens du contre-courant à cause des vagues.
– Carnassier : pêcher les bordures pour le brochet, la plage de sable et la digue pour la perche, les rampes d’oxygénations pour le sandre.
Réglementation :
– 2ème catégorie : ouverture le 1er mai et fermeture le dernier dimanche de janvier pour la pêche des poissons carnassiers
– Pêche des poissons blancs possible toute l’année (1er janvier au 31 décembre).
– La pêche est autorisée à 4 lignes
– La pêche de la carpe est autorisée à toutes heures sur certains secteurs (les zones de pêche de la carpe de nuit sont définies par un arrêté préfectoral, téléchargeable sur le site de la Fédération de pêche en rubrique “réglementation générale”). De très beaux spécimens sont présents.
– Pêche en bateau autorisée (moteur max 6 cv)
– Pêche en float-tube autorisée

 

L’Yvel à Loyat : Voici le parcours idéal pour pêcher les poissons blancs en hiver ! L’Yvel est la rivière qui traverse le Lac au Duc de Ploërmel. La largeur moyenne est de 10 mètres et la profondeur d’1,5 à 2m. Lorsque les températures rafraichissent avec l’arrivée de l’hiver, les poissons blancs (gardons, brèmes…) remontent du Lac au Duc et se retrouvent en grande concentration sur l’Yvel à Loyat. L’endroit est donc idéal pour faire de belles pêches de poissons blancs et notamment pour trouver des « vifs » qui pourront servir ensuite pour pêcher les carnassiers. Le site, de part la forte densité de poissons blancs, attire également la convoitise des carnassiers (brochets, perche et sandre) que l’on pourra également tenter de leurrer. Pour votre confort, notez la présence de sanitaires et d’un abri, sans omettre la proximité de l’étang de Loyat (1ère catégorie) et celle du Lac au Duc qui offre de très bonnes possibilités de pêche des carnassiers.
Fédération de pêche du Morbihan : L'Yvel à Loyat

 

Truite

Le Tarun à Kerbédic : AAPPMA “La Truite Baudaise”. 1ère catégorie. Longueur : 5 km, largeur moyenne : 5 m. A l’approche de sa confluence avec l’Evel, le Tarun serpente au milieu de vertes prairies. Les nombreux méandres sont le repaire de grosses truites fario sauvages (cette rivière est en gestion patrimoniale depuis plus de 10 ans). L’alternance de radiers et de pools fait de ce secteur un des meilleurs du bassin versant. Selon la saison et les niveaux d’eau, le choix d’une technique à privilégier varie. Par temps frais et eaux hautes, optez pour les appâts naturels (ver et teigne), au toc. Avec une canne fil intérieur de 3 à 4 m, faites les sous-berges en dérive naturelle. Par temps plus chaud et eaux hautes, privilégiez le vairon manié. C’est la technique reine pour faire sortir les poissons. Une godille légère et un vairon bien frais vous permettront de peigner les postes rapidement avec succès. Enfin, par temps chaud et eaux claires, optez pour l’ultra-léger ou la mouche artificielle, de quoi s’offrir quelques sensations pour ces pêches d’été! En wading sous la voute de la ripisylve, le rêve ! Les poissons sont éduqués sur ce parcours très pêché… la discrétion est de rigueur. Dernière chose le parcours a été aménagé en franchissement de clôtures et en passerelles pour passer d’une berge à l’autre.
Accès : depuis Baud, prendre la direction La Chapelle Neuve. Dans le bourg, descendre dans la vallée direction Camors. Notons au passage qu’à Camors, les amateurs de sensations fortes pourront tenter le parcours dans les arbres du Camors Adventure Forest à l’étang du petit bois.
Fédération de pêche du Morbihan : Le Tarun à Kerbédic

 

Saumon

Le Scorff au Gourdeau : AAPPMA de “La Gaule Plouaysienne”. Classé en 1ère catégorie, le Scorff est un fleuve côtier sauvage de 75 km qui a su conserver tout son naturel. Traversant bocages et forêts, ses rives, difficilement accessibles, furent longtemps réservées aux seuls initiés. Le parcours du Gourdeau offre 3 postes remarquables à prospecter de préférence en début de saison ou en fortes et moyennes eaux. L’Etang du Gourdeau : profond et étroit, ce poste dynamique est exploitable à tous leurres. La partie haute est très favorable à la mouche. L’Etang du Pradigo : autrefois très réputé, cet étang est plus calme depuis la disparition de l’îlot central. Intéressant pour la pêche au lancer. Le Mirronez : du nom d’un pêcheur assidu à ce “trou” dans les années 50-60, il offre sur 50m plusieurs postes riches en saumon. A découvrir à la mouche en début de saison.
Accès : rive droite par Feunteuniou. A Pont-Scorff, prendre la D6 vers Arzano, tourner à droite à Sapin en Gam, après 2,5 km à droite au niveau des fermes de Feunteuniou. Attention, le chemin vers la rivière (env. 1km) est coupé d’ornières de tracteur et difficilement carrossable. A éviter absolument par temps humide. Pour accéder à la rive gauche : à Cléguer, prendre vers St-Etienne. Après le pont de St-Cado sur le Saint-Sauveur, prendre à gauche vers le Pradigo. Se garer en bordure de route et accéder au parcours par les prés.
A noter : le secteur situé entre le moulin du Gourdeau et Mironnez est un très bon parcours à truites. La FDAAPPMA56 a édité “Le guide du Scorff et du saumon en 5 parcours” que vous pouvez obtenir sur simple demande.

Le Blavet à l’écluse de Quéllenec : AAPPMA “AAPPMA du Pays de Lorient”. La blavet, modelé par l’homme il y a 200 ans, est ponctué de barrages. Le saumon y fait un passage pour aller se reproduire dans les affluents à dominante salmonicole où les amateurs de truites n’auront que l’embarras de choisir son mode de pêche. Classé en 2ème catégorie piscicole, le blavet sur sa partie basse offre de nombreux secteurs favorables à la pêche du saumon. A l’écluse de Quéllenec, le blavet d’une largeur moyenne de 30 mètres est l’un des parcours les plus réputés pour le grand migrateur.
Techniques à privilégier : toutes techniques possibles selon la saison : leurres (cuiller et poissons nageurs), mouche, vers, crevette, mort manié…
Accès : sur la D724, d’Hennebont à Languidic, au château d’eau de Kerpotence, suivre Quéllenec.
A noter : la pêche des carnassiers (brochet, sandre) de la carpe ainsi que des poissons blancs y est intéressante. La pêche à partir du barrage est interdite.

 

Alose

Le Blavet à Lochrist : AAPPMA “AAPPMA du Pays de Lorient”. A l’écluse des Gorêts, il s’agit du 1er bief d’eau douce du Blavet (juste au dessus de la zone d’influence des marées délimitée par l’écluse de Polvern). Le secteur est classé en 2ème catégorie piscicole. Limite amont : ruisseau du Kerzalo. Limite aval : les jardins du Blavet. Longueur : 1 km, Largeur moyenne : 55 m. Profondeur moyenne : 2,5 à 3 m. Aménagements disponibles : 1 cale de mise à l’eau (barque, kayak et float-tube), 2 postes accessibles. Aires de pique-nique (tables, barbecue,…), pelouse, jeux pour enfants, toilettes.
Avant d’entrer dans la rade de Lorient, le Blavet arrose les berges d’Inzinzac-Lochrist. La partie basse du Blavet offre une diversité piscicole exceptionnelle, car les grands migrateurs (saumon atlantique et grande alose) empruntent ce corridor pour se reproduire. Les poissons blancs et les carnassiers viennent compléter la richesse du parcours. En plus, la situation du parcours permet de bénéficier de nombreuses activités à proximité (canoë, centre équestre,…) et les aménagements présents (zone de pique-nique, toilettes, jeux pour enfants,…) offrent un confort idéal pour une pêche familiale. En rive droite, le site de l’esplanade de la base nautique est idéal pour pratiquer la pêche des poissons blancs au coup ainsi que celle des carnassiers au posé. L’aire de pique+nique, les berges basses et stables ne présentant pas de danger particulier sont parfaites pour accueillir l’ensemble de la famille. Le parc d’eau vive situé légèrement en aval de l’esplanade est un très bon parcours pour la pêche de l’alose aux leurres en début d’été. Cependant, ce bras du Blavet a pour vocation première la pratique du canoë et est donc aménagé pour cela : les filins sont de véritables pièges à leurres et les canoës sont prioritaires (la pêche en début de journée et en soirée est beaucoup plus tranquille). Du printemps à l’automne la partie aval du barrage de Lochrist offre de bonnes possibilités de pêche du saumon atlantique (accès en rive gauche depuis le pont de Lochrist) Notez enfin que pour profiter pleinement de l’abondance d’alose, seule la pêche à la mouche est autorisée sur les 100m à l’aval des Gorêts de début avril à début mai.
Fédération de pêche du Morbihan : Le Blavet à Lochrist

 

Brochet

L’étang de Lannénec : AAPPMA “AAPPMA du Pays de Lorient”. L’étang de Lannénec est un site magnifique entouré de zones humides riches en diversité. Son caractère naturel et la beauté des paysages n’est pas sans rappeler certains lacs Irlandais. Classé en 2 catégorie piscicole, l’étang dont la profondeur moyenne oscille entre 1 et 3 mètres, abrite une bonne population de carnassiers (brochets, sandres et perches) ainsi que de nombreuses carpes batailleuses et des poissons blancs (gardons, brèmes…), sans oublier les anguilles. Cette diversité offre la possibilité d’une multitude de techniques de pêche qui fera le bonheur de chacun. Le caractère sauvage de l’étang ne rend pas possible l’accès à toutes la surface de berges, nous vous proposons de vous référer au plan ci-dessous indiquant les principaux accès ainsi que les postes de pêche les plus favorables.

Les étangs du Roz sur le canal de Nantes à Brest : Entre l’écluse de Saint Caradec et l’écluse du Roz sur le canal de Nantes à Brest, une dizaine d’écluses sont très rapprochées et créent une succession de petits étangs à l’allure sauvage et pourvus d’une végétation abondante. Un milieu idéal pour le brochet que l’on y trouve en abondance ! La facilité d’accès par le chemin de halage, les espaces naturels et le cadre sauvage en font le lieu idéal pour une pratique de pêche familiale. La diversité piscicole (brochets, perches, poissons blancs…) permet une grande variété de pratiques de pêche.
La population de poissons blancs est bien développée notamment l’ablette et le gardon, les débutants pourront aisément capturer leurs premiers poissons à la pêche au coup mais l’espèce reine sur le parcours est le brochet qu’il convient de pêcher aux leurres. La végétation aquatique y est très abondante, il est impératif d’utiliser des leurres qui passent bien dans les herbiers, leurres souples montés en texan, leurres de surface ou spinner baits et poissons nageurs peu plongeants que l’on lancera dans les trouées entre les herbiers. Les grenouilles sont très abondantes sur le parcours et les brochets en sont très friants ; de juin à septembre, faîtes vous plaisir et procurez vous de fortes sensations en utilisant des imitations de grenouilles que vous ferez glisser au dessus des herbiers… attention aux violentes attaques des brochets !

Le Blavet autour de Saint-Nicolas des Eaux : géré par l’AAPPMA “La Gaule Melrandaise”. Autour de Saint Nicolas des eaux le méandre de Castennec, les landes et les granits offrent un cadre somptueux pour la pratique de la pêche des carnassiers : brochet, sandres et perches. Les nombreux aménagements réalisés ; cales de mise à l’eau pour barques, pontons d’embarcation pour canoës et float-tubes, postes accessibles à tous,… permettent de combler toutes les envies des pêcheurs de carnassiers. L’aspect sauvage du contre-halage et toutes les caches apportées par la végétation des berges (arbres, branches,…) créent une multitude de postes de pêche. De nombreuses techniques sont efficaces sur ce parcours, à adapter selon la saison, le niveau d’eau et l’humeur des poissons.
Fédération de pêche du Morbihan : Le Blavet autour de Saint-Nicolas des Eaux
Pour pêcher efficacement les postes les plus encombrés le spinner bait sera la technique à privilégier ainsi que le leurre souple monté en texan. Pendant la période la plus chaude le leurre de surface sera très efficace le long des bordures pour la perche et le brochet. Pendant la saison froide le mort manié demeurera incontournable, notamment pour le sandre. La pêche au posé réservera également de belles surprises en aval des écluses. Les pêcheurs de carpes et de poissons blancs trouveront également leur bonheur sur ce magnifique parcours !

Le Blavet à l’écluse de Minazen : AAPPMA “AAPPMA du Pays de Lorient”. Dans son cours moyen, le blavet, rivière canalisée classée en 2ème catégorie piscicole, serpente entre 2 méandres. Autour de l’écluse de Minazen, on trouve une grande diversité de postes pour les carnassiers : fosses, plages, rochers… Le halage permet un accès facile à hauteur de l’écluse. Une cale de mise à l’eau pour barque de pêche est disponible en aval de l’écluse en contre halage.
Les techniques de pêche à privilégier sont les pêches aux leurres. On cherchera le sandre aux leurres souples (shad, virgule, imitation d’écrevisse…) dans le déversoir depuis la rive droite ou dans le calme en amont de l’écluse depuis le halage. Pour le brochet, il faudra attendre la tombée des feuilles et le pêcher en utilisant des leurres durs. Des poissons nageurs à bavette de type “minnows” et des spinner baits qui permettront de passer entre les obstacles. La grosse cuiller reste aussi une valeur sûre. Attention aux accrocs en aval de la passe à poisson. En été la plage est un bon poste au petit matin, le reste de la journée il faudra laisser la place aux baigneurs !
Accès : de la RN 24 sortir direction Bubry puis suivre cette indication jusqu’à Pont-Augan. A Pont-Augan, après être passé sur le blavet, prendre à gauche direction Inzinzac-Lochrist. L’accès est aussi possible depuis le bourg de Languidic, en suivant la signalétique “circuit du Blavet”. Un parking avec toilettes est aménagé côté halage.

L’étang de Kerguehennec: géré par l’AAPPMA “La Truite Locminoise”. L’étang de Kerguehennec s’étend sur une surface de 8 hectares dans un magnifique parc boisé. Classé en 2ème catégorie piscicole, on peut y pêcher à 4 lignes. L’étang est particulièrement poissonneux : carnassiers (brochet, perche), et poissons blancs. D’accès aisé et pourvu d’un chemin pédestre sur tout le pourtour, c’est un lieu idéal pour une pêche familiale ! L’étang est peu profond (1,5 m en moyenne) et pourvu d’une végétation aquatique abondante. Les espèces piscicoles présentes sont les poissons blancs (gardons, rotengles, brèmes, tanches et carpes), ainsi que les carnassiers (brochet, perche). L’étang offre de bonnes possibilités de pêche au coup, la bonne densité notamment de gardons permettra au débutant de capturer facilement ses premiers poissons. Peu pêchée la carpe présente pourtant un cheptel très intéressant… à ne pas négliger… Le carnassier le mieux représenté est le brochet. Pour pêcher efficacement le long des bordures et réussir à faufiler facilement un leurre dans les herbiers ou se cachent les carnassiers, les spinner bait ainsi que le leurre souple monté en texan seront les techniques à privilégier. Pendant la période la plus chaude les leurres de surface sont très efficaces pour la perche et le brochet. Pendant la saison froide le mort manié demeure incontournable Afin de faciliter l’accès à la pêche à tous, un poste handipêche a été installé par le Conseil Général en partenariat avec l’AAPPMA de Locminé et la Fédération de pêche du Morbihan du côté de l’accès “Moulin du Roch”. A noter que l’AAPPMA de Locminé a aleviné les étangs en Black-bass depuis la saison 2011. L’opération sera répétée durant 3 années. Tout black bass capturé au cours des saisons 2011, 2012 et 2013 devra être remis à l’eau (cf Arrêté Préfectoral), cette mesure devrait aider la population à se mettre en place !

Le Blavet en centre-ville de Pontivy “STREET-FISHING !” : Un parcours de pêche des carnassiers, brochet et perche et des poissons blancs, idéal pour un moment de partage en famille ! En centre-ville de Pontivy, le Blavet offre une diversité d’habitats très favorable à une population piscicole bien en place. Brochets et perches s’y trouvent en très bonne densité ainsi que les gardons, ablettes et rotengles. Le parcours est très accessible et offre une grande variété de postes de pêche. De nombreuses techniques de pêche sont efficaces : pêche des carnassiers aux leurres : une canne et quelques leurres suffisent, quoi de plus simple ?
Fédération de pêche du Morbihan : Le Blavet en centre ville de Pontivy
Les mois d’hiver sont les meilleurs pour les grosses perches qui peuplent le parcours ! Pêche au coup des poissons blancs : parcours idéal pour l’initiation et la capture de ses premiers poissons. En plus, le parcours est intéressant tout autour du centre ville : bief du canal de jonction, zone industrielle… Il est aussi depuis 2 ans, le lieu de l’une des plus grandes compétitions nationale de “street-fishing”.

L’étang de la Forêt à Brandivy: AAPPMA du LOC’H. Un parcours de pêche idéal pour un moment de partage en famille ! D’une surface de 11 ha, l’étang est peu profond (1,5 à 3 m). Les espèces piscicoles présentes sont les poissons blancs (gardons, rotengles, brèmes, tanches…), ainsi que les carnassiers (brochet, perche) et la carpe. L’étang offre de bonnes possibilités de pêche au coup, à la grande canne, au quiver. Le carnassier le mieux représenté est le brochet que l’on recherchera aux leurres (cuiller, poissons nageurs, leurres souples et spinner baits pour les postes encombrés) ainsi que le perche. Surtout ne pas hésiter à prospecter la « queue » de l’étang et ses arbres morts qui sont autant de postes susceptibles d’abriter de jolis brochets. Les “à côtés” : Le camping, la base nautique, les sanitaires, les espaces boisés en font un site idéal pour passer une journée en famille. La proximité du Loc’h qui offre de bonnes possibilités de pêche de la truite, des carnassiers et des poissons blancs.

 

Sandre

Le lac de Guerlédan : AAPPMA “Syndicat des pêcheurs à la ligne de Pontivy”. Ce site exceptionnel est réputé dans toute la France pour la pêche des carnassiers (sandre, brochet et perche). La densité de sandres y est très bonne et les gros spécimens de brochet n’y sont pas rares : on enregistre chaque année plusieurs captures autour du 1,20 m. Le lac est praticable du bord mais il faudra privilégier la pêche à partir d’une embarcation pour pouvoir exploiter tout le potentiel halieutique qu’il peut offrir. Les postes de pêche sont très variés (pentes abruptes, plages en pente douce, éboulis rocheux, arbres morts et anciennes écluses immergées, ainsi que de nombreuses anses). Ce haut lieu de la pêche des carnassiers se pratique à de nombreuses techniques : leurre souples, leurres de surface pour les perches l’été, mort manié et vif pour les gros brochets… La réglementation appliquée est celle des côtes d’Armor, la taille légale de capture est de 40 cm pour le sandre et de 60 cm pour le brochet. Pour mettre un bateau à l’eau, il y a 3 possibilités : dans l’anse de Sordan (Saint-Aignan), par l’anse de Landroannec (Mur de Bretagne), ainsi qu’à Beau Rivage (Caurel) (cartes IGN 818 Est et 818 Ouest). Le lac abrite une population de carpes mirroirs et communes de taille moyenne très élevée. Les sujets dépassant les 20 kilos ne sont pas rares.
Fédération de pêche du Morbihan : Le Lac de Guérledan

 

L’Oust autour de Montertelot : géré par l’AAPPMA “L’Ablette Ploermelaise”. Autour de Montertelot, entre l’écluse de la Ville aux Figlins et l’écluse de Blond, le parcours est particulièrement facile d’accès avec le chemin de halage et offre toutes les possibilités pour la pêche en famille ! La diversité piscicole (brochets, sandres, perches, poissons blancs…) permet une grande variété de pratiques de pêche : les adeptes de l’eau calme peuvent pratiquer dans les biefs, alors que les déversoirs offrent les sensations de l’eau vive. Les espèces piscicoles présentes sont les poissons blancs (gardons, rotengles, brèmes mais aussi tanches et carpes), ainsi que les poissons carnassiers (sandre, brochet et perche). Les amateurs de pêches au coup réaliseront de belles bourriches et pourront apprécier les densités d’ablettes en pêches de vitesse. La pêche à la grande canne ainsi que le quiver sont des techniques qui portent leurs fruits sur ce parcours notamment pour rechercher les gardons et brèmes de belle taille. Les pêcheurs de carnassiers rechercheront particulièrement le sandre aux leurres, à la tirette ou au mort manié dans les eaux oxygénées sous les barrages. Ne pas hésiter à se lever tôt pour le coup du matin ou à rester en soirée pour le coup du soir !
Fédération de pêche du Morbihan : L'Oust autour de Montertelot

 

Carpe

L’étang de Réguiny : Cet étang d’une surface de 7,5 hectares et géré par l’AAPPMA “La Truite Locminoise”, est situé en bas du bourg de Réguiny. Les berges bordées d’espaces verts, le camping, les nombreuses possibilités de postes de pêche ainsi que la diversité piscicole offrent de bonnes possibilités de pêches familiales et sportives.
Fédération de pêche du Morbihan : L'étang de Réguiny

Consulter la liste

Parcours Labellisés du Morbihan